Comment faire des rencontres entre polyamoureux en 2021

Répandre l'Amour et l'amitié

Le polyamour est en vogue ! Une rencontre ne s’improvise pas. Comment faire une rencontre entre polyamoureux en 2021 / 2022 voici 20 conseils pertinents à suivre ?

Il n’est de sujet plus passionnant que l’amour. C’est une thématique qui a toujours servi de ferment à l’imagination des écrivains et des artistes, toutes disciplines confondues. Désigné comme un sentiment marqué par l’attachement à un autre être, l’amour suscite débats et controverses : état chimique ? Psychologique ? Sociétal ?

De façon générale, il concerne deux personnes mais ne tarde pas à devenir la préoccupation de toute une famille, voire de la société, car il est soumis au regard de la société. Il existe donc des constructions sociales qui définissent la normalité en amour.

Toutefois, les mœurs étant une question d’époque, des voix osent de plus en plus évoquer leurs différences par rapport à la masse en matière de sentiments amoureux. Pour preuve, le mariage entre personnes du même sexe était inenvisageable il y a quelques décennies en France.

Mais il est désormais entré dans la norme depuis le vote de la loi du 17 mai 2013 sur le Mariage pour tous. Ainsi, entre autres nouvelles mœurs, le polyamour se présente aujourd’hui comme une autre orientation ou vision de l’amour. Voici un petit guide qui vous aidera à mieux comprendre ce type d’amour et comment faire des rencontres polyamoureuses.

polyamour
Une autre vision de l’amour ?

Polyamour mode d’emploi

Depuis la crise du covid-19 il est devenu difficile de faire de belles rencontres amoureuses et poly !

Le polyamour est destiné aux femmes et hommes qui désirent s’épanouir pleinement en couple ou hors de leur ménage respectif.

Les couples dans des partenariats polyamoureux et ouverts qui façonnent leurs relations avec honnêteté, amour et constance, vivent dans l’affection et la considération. Les règles et la communication sont ici des outils essentiels.

Attention et affection

Surtout au début de leur voyage commun vers une forme de relation polyamoureuse, de nombreux partenaires se perdent de vue et s’accordent trop peu d’attention et d’affection. Les expériences avec de nouveaux partenaires sont naturellement plus excitantes que d’habitude. 

Cependant, votre partenaire doit se sentir en sécurité dans la relation et ressentir l’affection qui rend votre relation spéciale, afin qu’il ou elle puisse vous donner la liberté de vivre de nouvelles expériences.

Appréciation active

Par conséquent, dites à votre partenaire plus souvent que d’habitude que vous l’aimez et à quel point il est important dans votre vie. Donnez-lui des attentions affectueuses et recherchez le contact quotidien. 

Cette appréciation active et cette affection sont une assurance importante que votre relation n’est pas compromise et qu’elle est continuellement connectée. Si la plainte de manque d’attention est l’un de vos problème relationnel, alors vous devez être très vigilant sur ce point.

Fidélité

Le terme loyauté prend un nouveau sens dans les formes de relations ouvertes et polyamoureuses. Ici, la loyauté signifie que les accords conclus sont contraignants. Tous les partenaires peuvent être sûrs que les règles communes ne seront pas enfreintes. Cela semble plus facile que ça ne l’est. 

Peut-être avez-vous certains rituels ou similitudes avec votre partenaire principal et que vous ne voulez partager avec personne parce que c’est là que naît votre intimité. Désormais, si votre partenaire secondaire exige exactement la même chose, vous courez le risque de rompre des accords. Cela se produit souvent plus rapidement que vous ne le souhaiteriez. 

Cela met en danger la loyauté envers votre partenaire. Dans les relations polyamoureuses, la loyauté signifie pouvoir avoir confiance en des règles et des accords qui seront respectés afin que chacun ne se sente pas rejeté ou blessé.

Fixez des limites et faites attention à la vitesse de développement

Vous avez toujours le droit de dire stop, même si d’autres accords ont été conclus. Il se peut que dans certaines phases, vous remarquez que vos limites personnelles ont été dépassées et que vous ne pouvez plus supporter les situations. Puis dites stop. C’est le premier pas. Ce n’est que lorsque vous respectez vos limites que les autres peuvent vous entendre. 

Les limites peuvent être liées à la conception de la relation, par ex. B. le nombre et le changement de partenaires ou la fréquence des rencontres. Pouvez-vous passer la nuit loin de chez vous ou partir en vacances ?

Les limites peuvent également être liées à votre expérience personnelle. Comment gérez-vous la première fois que votre partenaire a des relations sexuelles avec quelqu’un d’autre ? Que ressentez-vous lorsque votre désir de relations sexuelles avec une tierce partie n’est pas exaucé ? 

Pour qu’une relation polyamoureuse réussisse, il est essentiel de s’assurer qu’elle puisse se développer à une vitesse à laquelle toutes les personnes impliquées se sentent à l’aise. La lenteur et la pleine conscience sont essentielles pour que l’idée n’échoue pas à cause de ses propres idéaux.

Soyez honnête et dites la vérité

Dire la vérité dans ce cas signifie être fidèle à vous-même et à vos propres sentiments. Nous voyons dans cette véracité une part essentielle pour la réussite d’une relation polyamoureuse. La peur de la perte, la jalousie, le doute de soi et la colère peuvent survenir de manière inattendue à tout moment. 

Si vous restez silencieux pendant ces moments, vous n’aidez personne. Parlez des sentiments ambivalents et montrez honnêtement comment vous vous en sortez. Cette honnêteté aide l’autre à vous comprendre.

Montrer une douleur émotionnelle

Tout le monde dans votre relation se sentira triste ou blessé à un moment donné. Si vous montrez que les émotions peuvent être difficiles à maintes reprises, encouragez toutes les personnes impliquées à s’ouvrir. Les sentiments difficiles sont mauvais au moment où vous les ressentez. 

Mais il y a ici un énorme potentiel de développement pour la maturation des relations. Lorsque vous vous approchez les uns des autres avec gentillesse et compréhension, vous plongerez plus profondément dans la connexion et vous apprendrez à mieux vous comprendre. 

Promouvoir l’ouverture et le développement

Les experts et les praticiens polyamoureux conviennent qu’une relation polyamoureuse ne peut fonctionner que si toutes les personnes impliquées sont ouvertes les unes aux autres. 

Cela ne signifie pas que vous devez passer en revue chaque détail avec votre partenaire. Néanmoins, vous devez être conscient l’un de l’autre avec qui le partenaire a des amitiés, avec qui il partage l’intimité et ce qui est important pour lui dans la relation respective. 

C’est justement cette ouverture qui fait la différence pour les personnes qui trompent leur partenaire ou qui ne communiquent pas du tout par autoprotection et pour protéger l’autre. Même si ce dernier peut fonctionner pendant un certain temps, cela n’a rien à voir avec le polyamour. 

Soyez indulgent envers vous-même et envers les autres

Lorsque les gens entrent dans une relation intime les uns avec les autres, des sentiments forts surgissent toujours. Très souvent, vous pensez que vous vous connaissez. 

Et pourtant, des choses peuvent arriver en vous surprenant complètement et que vous n’avez pas encore vécues. Dans les relations polyamoureuses, les couples sont plus susceptibles d’atteindre leurs limites et de se comporter de manière incorrecte. 

Lorsque vous vivez cela, la première chose qu’on vous demande de faire est d’être indulgent avec vous-même. Au lieu de vous mettre sous pression pour que tout soit bien fait, investissez du temps et de l’attention dans des occasions de parler ouvertement les uns avec les autres et de travailler ensemble sur des solutions. Chaque problème et erreur est une chance pour que vos relations se développent et se stabilisent.

Planifiez, mais restez flexible

La plupart des gens vivent dans un calendrier serré de travail, de loisirs et d’amis. Le temps est donc un facteur important qui exprime également la valeur que vous souhaitez donner à quelqu’un. La planification et les arrangements conjoints sont importants pour que chacun se sente valorisé. 

Cependant, pour une structure commune fonctionnelle, il est également important de rester flexible. Si quelqu’un traverse une phase difficile, vous devriez être en mesure de réagir mutuellement et d’adapter les accords, c’est-à-dire soutenir le partenaire de manière ciblée. 

Les relations Polyamoureuse ne sont pas des entreprises où tout doit être résolu, peu importe ce que ressentent les parties. Soutenez-vous les uns les autres et montrez de la considération pour votre partenaire. Vous aussi, vous aurez besoin de la chaleur et de l’empathie de l’autre un jour.

Communication et intégrité

Le composant qui regroupe tous les points décrits jusqu’à présent est appelé communication. Qu’est-ce que nous entendons par là ? Apprenez à écouter : une conversation échoue souvent parce que vous n’écoutez pas l’autre personne. 

Ouvrez votre esprit et votre cœur avec la détermination de comprendre le plus possible l’autre. Comment cela peut-il être fait ? 

Voici deux conseils efficaces : 

1) Convenez d’un certain temps de parole pendant lequel l’autre personne n’est pas interrompue. 

Cela donne à l’orateur l’espace pour parler de lui-même sans hâte ni résistance. Avant de répondre, posez des questions. Cela vous donne de la clarté et une image différenciée.

2) Lorsque vous répondez, parlez de ce que vous avez entendu et de ce qui vous fait ressentir. 

Cela crée un dialogue qui ne se caractérise pas par des reproches spéculatifs et des opinions préfabriquées, mais qui traite plutôt des déclarations de l’autre personne.

La communication est un domaine difficile et peu profond. Cependant, vous pouvez pratiquer et apprendre les bases d’une communication réussie. 

Nous recommandons ici deux méthodes : le dialogue contrôlé et le modèle de communication non violente. 

Dans nos consultations, nous constatons que les personnes qui maîtrisent ces formes de communication sont mieux à même de résoudre les problèmes de leurs relations et de les changer.

Intégrité

Pour que votre relation polyamoureuse fonctionne sur le long terme et que toutes les personnes impliquées soient heureuses, un haut niveau d’intégrité est nécessaire. 

Tenez votre parole et tenez vos promesses. Il ne s’agit pas seulement de petites choses dans la vie de tous les jours, mais aussi de grandes promesses que vous vous êtes faites. 

Si vous avez dit à votre partenaire que vous vouliez être avec lui pour le reste de votre vie, restez avec lui. 

Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas retomber amoureux au fil des ans. Profitez de l’excitation et des papillons dans votre estomac, mais n’oubliez pas votre partenaire principal sur toutes les endorphines. 

Laissez le nouveau bonheur couler dans vos partenariats existants afin que toutes les parties impliquées puissent participer à la bouffée d’air frais. 

Comment le polyamour peut réussir :

  • Soyez honnête avec toutes les personnes impliquées
    Si vous voulez avoir une relation polyamoureuse durable, toutes les personnes impliquées doivent communiquer honnêtement les unes avec les autres. Traitez avec les personnes avec lesquelles votre partenaire a des relations sexuelles ou avec lesquelles il entretient des relations intimes.
  • Prendre des décisions communes
    Vous devez toujours impliquer votre partenaire principal dans la prise de décisions importantes. C’est la seule façon de créer une relation de confiance dans laquelle vous pouvez compter les uns sur les autres et ne pas vous offenser. Au lieu de présenter au partenaire un fait accompli, parlez à l’avance de ce que vous faites.
  • Soutenez votre partenaire Une relation polyamoureuse offre de nombreuses possibilités de croissance. Il est tout à fait normal d’éprouver des sentiments de jalousie ou de peur de perdre. Faites preuve de compréhension et ne jugez pas votre partenaire pour cela. En tant que couple, il est important que vous vous écoutiez et de vous soutenir mutuellement.
  • Faites des accords clairs
    Cela ne signifie pas des règles rigides qui restreignent ou limitent le partenaire par peur de la perte. Mais surtout au début d’une ouverture, il est important d’être clair sur vos besoins. Peut-être qu’à ce stade précoce, il y a encore des limites que vous ne voulez pas franchir. Plus vous formulez clairement ce dont vous avez besoin et ce que vous voulez, plus vous serez satisfait de votre relation. 
  • Parlez également des sentiments difficiles.
    Ne dévorez pas la jalousie, l’envie ou la peur de la perte, mais dites à votre partenaire ce qui se passe en vous. Il est important de parler clairement à la première personne et de ne pas blâmer votre partenaire. Prenez la responsabilité de vos sentiments, mais partagez-les. Vous verrez que cette ouverture crée une grande proximité et connexion. 
  • Fixez et respectez vos limites
    Soyez conscient de vos propres limites et communiquez-les. Ne vous sacrifiez pas pour votre partenariat juste pour que l’autre se sente bien. Les frontières vous aident à être libre dans vos décisions. Les règles, en revanche, exercent un pouvoir sur les décisions du partenaire.
  • Soyez
    intègre Cela inclut de faire ce que vous avez promis de faire. Vous ne pouvez-vous faire confiance que si vous pouvez compter les uns sur les autres. 
  • Ne vous ouvrez pas à tout le monde
    Avant de vous lancer dans une relation secondaire, discutez avec votre partenaire des valeurs qui sont importantes pour vous. Toutes les personnes impliquées doivent savoir exactement quel rôle elles jouent dans la relation. Il est important que les partenaires secondaires potentiels aient une formation polyamoureuse afin qu’aucun problème ne se pose. Par exemple, il ne serait pas intègre si un partenaire choisit quelqu’un qui est dans une relation monogame et qui trompe son partenaire.
  • Faites preuve de solidarité
    Dans la mesure du possible, vous devriez chercher le contact avec les autres personnes dans la vie de votre partenaire. Il vaut mieux apprendre à connaître la personne avec toutes ses forces et ses faiblesses que de s’inquiéter du genre de personne formidable – et donc de la menace – qu’elle pourrait être. Vous pourriez même aimer la personne. Avec un comportement solidaire, vous soulagez également votre partenaire et contribuez un grand pas au fait que votre amour mutuel grandisse et que la relation polyamoureuse fonctionne.

Focus sur le polyamour

‘‘Polyamour” est un néologisme dont les premières utilisations remontent aux années 1990. Mais l’amour multiple avait déjà été évoqué par Charles Fournier dans son livre Nouveau Monde amoureux écrit en 1816, mais paru en 1967.

De même, en 1929, Jean-Paul Sartre proposait un contrat d’amour multiple à Simone de Beauvoir. Le polyamour a bien des implications, qu’il est nécessaire de connaître pour mieux appréhender le concept.

Le polyamour est une vision de l’amour selon laquelle la monogamie n’est pas la relation amoureuse la mieux adaptée à l’humain. Il consiste donc à reconnaître des liens d’affection entre plusieurs personnes. Il s’oppose ainsi à la vision classique de l’amour qui veut que la relation amoureuse ne lie que deux personnes.

Les polyamoureux se soustraient ainsi à l’idée de devoir s’attacher à un seul partenaire à la fois. Pour eux, il est tout à fait possible d’aimer plusieurs personnes en même temps. Ce postulat n’a rien de nouveau, puisque les relations à plusieurs partenaires existaient dans la plupart des sociétés pendant les siècles précédents.

Ce qui a toutefois changé actuellement, c’est qu’il n’y a pas que l’homme qui a le droit d’avoir plusieurs partenaires. Dans une relation de polyamour, la femme a également la liberté d’entretenir des histoires amoureuses parallèles.

Polyamour : et la normalité ?

Quoi que nous fassions, nous avons souvent la hantise de savoir si notre attitude est normale ou non. Toute société est régie par des règles, définies via des lois.

Cependant, elle est également façonnée par des normes officieuses. Et dans bien des situations, les normes sociales officieuses influencent les lois. Ainsi, le polyamour est hors-norme en Europe en général et en France en particulier.

Pour le moment, il n’a pas voix au chapitre dans le droit de la famille. Pour autant, cela ne signifie pas qu’il s’agit d’une pratique interdite par la loi. Le fait qu’aucune disposition légale n’existe encore sur le polyamour fait que chacun est libre de se faire son opinion sur sa normalité ou non.

Quelle différence entre polyamour et polygamie ?

Il est très facile de confondre le polyamour et la polygamie, car les deux pratiques impliquent une relation à plusieurs partenaires. Cependant, il existe une nette différence entre les polyamoureux et les polygames.

En polygamie, c’est seulement l’homme qui mène d’autres vies amoureuses ou sexuelles, et cela signifie également qu’il est possible de contracter plusieurs mariages. Par contre, en polyamour, l’homme et la femme ont les mêmes libertés et il n’est pas question de contrat.

Si le polygame est en mesure d’imposer ses volontés à ses partenaires, le polyamoureux, quant à lui, accepte que sa partenaire ait d’autres partenaires. En cela, le polyamour se rapproche de la relation libre, selon laquelle chaque membre du couple est libre de flirter avec d’autres personnes.

En revanche, le concept de polyamour veut que toutes les relations parallèles soient sérieuses, contrairement à la relation libre qui est basée sur les aventures sexuelles.

Peut-on trouver des causes à l’adoption du polyamour ?

Le polyamour étant de plus en plus évoqué ouvertement, bien des personnes aimeraient avoir des explications sur son adoption. Il faut dire que le mariage traditionnel, à savoir monogamique, a montré ses limites. La preuve est que les divorces se prononcent par dizaines de milliers chaque année en France.

Tableau : Nombre de ruptures d’union entre 2010 et 2016 versus polyamour

Année

Conversion séparation de corps en divorce (1)

Séparation de corps (2)

Divorces directs (3)

Divorces prononcés (1+3)

Ruptures d'union (1+2+3)

2016

479

1 005

122 944

128 043

129 048

2015

566

977

123 102

123 668

124 645

2014

593

1 074

122 944

123 537

124 611

2013

657

1 347

124 452

125 109

126 456

2012

724

1 283

127 647

128 371

129 654

2011

779

1 316

132 006

132 785

134 100

2010

993

1 559

132 728

133 721

135 280

Source : Ministère de la Justice/SG/SEM/SDSE/Exploitation statistique

Vu la cassure des liens dits sacrés du mariage monogamique, l’union entre deux personnes, pour la vie, paraît comme une utopie pour certains.

Aussi, il est connu de tous que l’infidélité est monnaie courante dans les relations à deux. Le succès du polyamour peut s’expliquer par la volonté de laisser libre cours à ses sentiments en vue d’éviter les frustrations, quitte à paraître anormal aux yeux de la société.

polyamour mains enlacées
Envie de tester le polyamour ?

Faut-il parler de son polyamour à son ou sa partenaire ?

Comme l’amour sous sa forme la plus connue, le polyamour peut être imprévisible et naître en un laps de temps, en un regard, en un sourire, etc. Alors que vous êtes déjà engagé(e) dans une relation et amoureux(se) de votre partenaire, il peut arriver que la flèche de Cupidon vous atteigne une deuxième fois. Et cela peut même arriver une troisième, voire une quatrième fois.

Lorsque vous commencez à vous attacher à une autre personne et à ressentir le besoin d’entamer une relation avec elle, l’idéal est d’en parler avec votre partenaire. Il n’est pas évident que l’autre épouse de facto votre vision de l’amour.

Mais si votre partenaire se rend compte que vous l’aimez toujours, ce fait pourrait l’amener à revoir sa position et peut-être vous faire part de ses désirs refoulés de polyamour. Pour vous montrer honnête, vous devriez parler du sujet avec votre partenaire avant d’avoir des relations sexuelles ailleurs.

Peut-on parler d’infidélité dans une relation de pluriamour ?

Si le polyamour implique à la base plus de deux personnes, on pourrait, a priori, estimer qu’il n’est plus question d’infidélité. Mais en réalité, une personne polyamoureuse peut se sentir trahie par l’autre à un moment ou un autre.

Déjà, notons que l’amour au pluriel n’exclut pas la jalousie, qui est omniprésente dans toute relation amoureuse. La jalousie peut donc amener un(e) polyamoureux(se) à soutenir qu’un partenaire lui a été infidèle.

De même, le débat de l’infidélité peut être soulevé lorsque les règles établies pour la relation pluriamoureuse ne sont pas respectées. En exemple, il peut être prévu dans une telle relation que chacun fasse connaître à l’autre son ou ses autre(s) partenaire(s). S’il arrivait que cette règle ne soit pas respectée, la question de la trahison, et donc de l’infidélité, peut être valablement posée.

Polyamour et sexualité : que savoir ?

La sexualité en polyamour peut être d’une très grande diversité. La relation polyamoureuse est le terrain d’expression même du refoulement d’une identité ou de certaines pratiques sexuelles.

Grandes sont les chances de s’épanouir sexuellement en étant avec les personnes que l’on désire réellement. Le polyamour peut ainsi éviter la frustration sexuelle et permettre par exemple à un bisexuel de vivre pleinement à la fois en tant qu’hétérosexuel et homosexuel. Le pluriamour a le mérite d’instaurer une relation basée sur la vérité.

Dans des couples monogames, il arrive parfois que l’homme ou la femme entretienne des relations homosexuelles parallèles. En outre, en polyamour, des types de sexualités moins communes tels que l’échangisme et le candaulisme peuvent trouver leur place.

polyamour
Le polyamour une nouvelle mode ?

Les idées reçues sur le polyamour

Le polyamour est un type d’amour encore incompris par la plupart des personnes. Par conséquent, les avis y vont bon train, ce qui a fait naître des idées préconçues sur le sujet.

Le polyamour est parfait pour les infidèles

Au nombre des idées reçues sur le polyamour et qui ne sont pas vraies, il y a celle selon laquelle les polyamoureux sont des infidèles chroniques.

Pour les défenseurs de l’union monogamique, les personnes qui prônent le pluriamour sont en fait incapables de rester fidèles dans une relation amoureuse classique.

Or, la réalité est que les polyamoureux ne sont pas plus infidèles que les amoureux dans une relation traditionnelle. Ils ont simplement l’honnêteté de ne pas avoir de doubles vies et de se montrer tels qu’ils sont. En outre, la transparence dont ils font preuve réduit les scènes de ménage.

Rencontre polyamour, c’est du libertinage

Dès que l’on évoque l’amour à plusieurs, bon nombre de personnes pensent au sexe. Alors, le polyamour est confondu avec le libertinage, et pourtant, il n’en est rien.

Le pluriamour est avant tout basé sur des relations humaines, amoureuses et respectueuses. Il est mû d’abord par le désir de se lier d’affection à plusieurs personnes. C’est donc un type d’amour qui ne tourne pas autour du sexe.

En clair, un polyamoureux ne va pas aux relations sexuelles à tout-va et n’est donc pas un libertin. Cependant, il n’est pas exclu qu’une personne se présente comme une polyamoureuse simplement pour profiter de ses partenaires. Elle est alors qualifiée de “polyfake”.

Le polyamour est une passade

Certaines personnes affirment que le polyamour est simplement une histoire sans lendemain. Elles estiment qu’une relation pluriamoureuse n’est rien de plus qu’une passade et qu’après, chacun retournera à son vrai amour ou ira à sa recherche. Cette idée est fausse dans la plupart des cas, car le polyamour est un choix assumé.

Certes, il peut y avoir des déceptions comme dans toute relation. Mais il n’est pas évident qu’un pluriamoureux convaincu redevienne adepte d’une union classique, sauf s’il compte se conformer superficiellement à la norme sociale.

Le polyamour est adopté parce qu’il est à la mode

Une autre idée reçue est que le polyamour est une inclination due à la tendance du moment. La réalité est qu’on parle de plus en plus de ce type d’amour au cinéma, dans les médias et dorénavant sur les réseaux sociaux.

Mais cela ne signifie pas que des personnes deviennent polyamoureuses par le simple fait de savoir que d’autres le sont. L’orientation amoureuse n’est généralement pas influencée par les autres.

La vérité est toute autre ; puisqu’on parle plus qu’auparavant du polyamour, les polyamoureux qui se cachaient osent de plus en plus se révéler à leurs partenaires. Les applications et sites de rencontres tels que Mad2Moi permettent aux pluriamoureux de se retrouver entre eux. Sur Mad2Moi, par exemple, vous pouvez trouver des personnes qui partagent la même vision de l’amour que vous.

Le polyamour ne permet pas une relation stable

Quand on apprend que quelqu’un est dans une relation d’amour multiple, on peut penser que cette relation ne sera pas stable. Et pourtant, le polyamour peut favoriser la stabilité d’une relation.

Les bases du pluriamour étant définies, l’infidélité, la jalousie et le désir d’exclusivité peuvent diminuer considérablement. Une telle réalité est de nature à rassurer les différents partenaires.

Vous pouvez d’ailleurs utiliser l’application et le site de rencontre Mad2Moi pour trouver des partenaires ouverts à votre orientation amoureuse. Depuis votre smartphone, vous recherchez des personnes qui répondent à vos critères de choix et qui savent pourquoi elles sont là.

L’algorithme de l’application sélectionne en un temps record les profils qui cadrent avec votre recherche et vous pourrez alors lancer des discussions, voir des photos en vue de rencontrer les personnes avec qui vous pourrez vous entendre le mieux.

Le polyamour, c’est de l’opportunisme

Pour certaines personnes, l’amour multiple est un non-sens et n’est pas réellement choisi pour des raisons amoureuses. Selon elles, les polyamoureux se mettraient en relation avec plusieurs personnes simplement par opportunisme. Il s’agit d’une idée reçue qui n’est pas conforme à la réalité.

Certes, le polyamoureux place son bien-être au cœur de ses relations, mais il ne manque pas de respect aux autres. Il est d’ailleurs prêt à jouer sa partition pour voir ses partenaires heureux. De toute façon, tous les partenaires étant sur le même pied d’égalité, avec les mêmes libertés, il sera difficile que l’un profite de l’autre.

Le polyamour est signe d’insouciance et d’irresponsabilité

Le polyamour serait-il un luxe que se permettraient les adolescents et les jeunes adultes qui voudraient avoir des aventures ? Nombre de critiques de ce type d’amour le pensent en tout cas.

Pour ceux-là, l’amour multiple ne peut exister que pour les personnes insouciantes et irresponsables qui se croient tout permis. C’est une idée préconçue à oublier, parce que la reconnaissance de son incapacité à être fidèle dans une relation monogamique est signe de maturité.

Les polyamoureux sont de tous âges et certains ont même des enfants. Un(e) pluriamoureux(se) peut donc être un époux ou une épouse attentionné(e) et un père ou une mère responsable.

Le polyamour, basé sur l’affection, au même titre que l’amour classique, reste encore mal accepté dans notre société. Pour en parler librement, vous pouvez recourir au site et à l’application de rencontre Mad2Moi.

Où se trouvent sans doute les partenaires parfaits pour vous pour tester le polyamour. Trouvez également sur notre site des conseils pour réussir le premier rendez-vous avec une personne que vous aurez rencontrée en ligne.

polyamour
Le polyamour pour les couples

Les sites de rencontre libertins sont parfaits pour le polyamour !

Si vous êtes un très grand adepte du polyamour, mais que vous ne savez pas exactement comment vous y prendre, nous ne pourrions que vous recommander d’aller consulter un dossier au sujet des sites de rencontres libertins. En effet, sur ce dossier complet, vous pourrez constater que les opportunités ne manquent pas aujourd’hui. Il n’a jamais été aussi facile de trouver des partenaires près de chez vous, qu’il s’agisse d’hommes ou de femmes. Toutefois, il est important de préciser que tous les meilleurs sites de rencontre ne se valent pas, bien au contraire ! Certains d’entre eux sont spécialisés dans certains types de rencontre, et vous pourriez être amenés à vivre de mauvaises surprises si vous souhaitez vivre une vie polyamoureuse.

Pour être sûr de ne pas être déçu, n’hésitez pas à lire les différents témoignages des adeptes du polyamour. Comme vous le constaterez, certains n’hésitent pas à dire haut et fort tout ce qu’ils pensent de ces sites internet de rencontre, qu’il s’agisse d’hommes ou de femmes. Ainsi, vous pourrez choisir votre site de rencontre libertins en quelques clics seulement, et faire des rencontres dans votre ville ou dans votre région.

Conclusion

Pour qu’une relation polyamoureuse fonctionne, il est important que toutes les personnes impliquées connaissent l’un ou les autres partenaires. Bien entendu, le consensus est également crucial. Cela signifie que tout le monde a volontairement conclu cette forme particulière de relation. 

Enfin, il doit y avoir une certaine perspective, c’est-à-dire que toutes les personnes impliquées sont autorisées à grandir et à se développer davantage. Pour qu’une relation polyamoureuse réussisse, il faut une forte volonté de communiquer et la capacité de résoudre les conflits. 

Vous devez être prêt à travailler continuellement sur votre partenariat et à méditer sur vous-même encore et encore. Si vous avez le courage d’ouvrir votre relation, vous avancerez dans une large mesure. 

5/5 - (2 votes)
Avatar of Léa

Par Léa

Coucou et merci pour votre lecture ! Je m'appelle Léa et j'ai créé Mad2Moi avec mes amis Alicia et Jules. Mad2Moi, c’est la promesse de faire de belles rencontres, tout en bénéficiant de conseils gratuits et pertinents à travers mes articles détaillés. Je serai ton guide sur le chemin qui te conduira jusqu’aux portes du bonheur. Love & Kiss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *